LES MAMANS PICARDES

mamans picardes somme aisne oise haut de france
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Brulée vive"

Aller en bas 
AuteurMessage
Emmanuelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 14147
Age : 46
Localisation : Monfaucon 65
mes enfants : Gabriel 20/11/05
Louis 19/09/09
Anaïs 12/05/11
Bébé Ange
mon humeur : mon petit Ange me manque
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:13

je n'ai pas encore fini le livre il ne me reste plus qu'une 50aine de page a lire.
il est assez dur mais la verité est là. comment est ce possible?

Brûlée vive parce qu’ « on » l’avait vue parler à un garçon !
Souad est née en Cisjordanie. Très tôt elle a appris que la vie des filles ne comptait pas. Sa mère a mis au monde un seul garçon, au milieu de plein de filles. Dès qu’une fille naissait, elle la tuait.
« Avec une couverture en laine, elle l’étouffait. Je l’ai vu de mes propres yeux, murmure Souad. Cela se faisait devant tout le monde »
Cette mère mariée à 14 ans avec un homme de 40, il ne parlait jamais. Soumise, elle travaillait sans cesse. Les filles travaillaient, dès leur plus jeune âge, sous l’autorité d’un père violent.
Un soir, alors qu’elle a 17 ans, enfermée dans une pièce de la maison familiale, elle entend la voix de son père. Elle doit mourir, dit-il. Personne – ni sa mère, ni ses sœurs, ni son frère- ne bronche.
L’honneur de la famille est souillée, martèle le père, un voisin affirme qu’il l’a vue parlez avec un garçon et la rumeur commence à se répandre. Selon la tradition, il faut la tuer au plus vite puis exhiber son cadavre : l’honneur sera lavé …
Qu’est-ce que le crime d’honneur ? L’assassinat par les parents de leur fille soupçonnée de n’être plus vierge. 10 000 jeunes filles sont tuées chaque année dans le monde par leurs parents, pour venger l’honneur familial.
Moyen-Orient, Pakistan, Brésil, Nigeria …la liste est longue des pays qui tolèrent cette coutume sociale, car la foi ne punit, pas les assassins du crime d’honneur.

Souad est la seule survivante connue, victime directe de crime d’honneur, elle accepte aujourd’hui de témoigner pour que nous prenions conscience de l’horreur de ces crimes d’honneur impunis ; pour les filles victimes de cette atroce coutume.
Au risque de sa vie… si sa famille apprend que Souad est en vie, il lui faudra absolument la tuer, maintenant.




je viens de lire le passage avec ses filles qui decouvrent les cicatrices. c'est dur. il y a eu aussi le passage où elle quitte le pays avec son fils sur ses genoux, puis la famille adoptive j'avais les larmes aux yeux.

tres emouvant ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:16

tu me donnes envie de le lire !! mais je me connais je vais pleurer tout le long!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 14147
Age : 46
Localisation : Monfaucon 65
mes enfants : Gabriel 20/11/05
Louis 19/09/09
Anaïs 12/05/11
Bébé Ange
mon humeur : mon petit Ange me manque
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:20

non c'est surtout vers la fin qu'il est sensible puisque nous sommes mères et on se met dans sa situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luckyste
Invité



MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:25

ça a l'air top ! on est folle de lire des trucs cô ça !!!

c'est ki l'auteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 14147
Age : 46
Localisation : Monfaucon 65
mes enfants : Gabriel 20/11/05
Louis 19/09/09
Anaïs 12/05/11
Bébé Ange
mon humeur : mon petit Ange me manque
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:29

je lis beaucoup ce genre de lire, les agressions, les viols....
la vie n'est pas toujours rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luckyste
Invité



MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:32

je sais moi aussi j'aime bien, mais je me dis que je suis pê u peu sado maso !!!

d'ailleurs je me dépêche, si je finis de bonne mon ménage j'emmène noah à la biblio, mais ça ferme à 11h, c'est mal barré !
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 14147
Age : 46
Localisation : Monfaucon 65
mes enfants : Gabriel 20/11/05
Louis 19/09/09
Anaïs 12/05/11
Bébé Ange
mon humeur : mon petit Ange me manque
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Mer 26 Sep - 9:37

non ce n'est pas du SM juste être informée sur ce qui se passe dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 14147
Age : 46
Localisation : Monfaucon 65
mes enfants : Gabriel 20/11/05
Louis 19/09/09
Anaïs 12/05/11
Bébé Ange
mon humeur : mon petit Ange me manque
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: "Brulée vive"   Ven 28 Sep - 13:19

il y a un autre livre du même genre: "s'immoler à 20 ans Une infirmière française en Afghanistan témoigne"
de Marie-Josée Brunel et Dorothée Olliéric.

Ca se passe en Afghanistan, des jeunes femmes qui s'arrosent d'essence pour en finir avec une belle famille tyrannique, un mari violent, la honte de rapports sexuels hors mariage...

Résumé du livre :
D'abord les visages ; le plus étonnant, ce sont les sourires, comme si les jeunes femmes de quinze ans, de vingt ans, ou parfois plus, ces jeunes corps brûlés, suppliciés, s'excusaient d'avoir voulu mourir de cette manière : l'immolation par le feu, un suicide rituel. Ensuite, la réalité et les chiffres : dans la région d'Hérat, au carrefour des routes de la soie, un jour sur deux, une femme se suicide par le feu, s'arrosant d'essence de la tête aux pieds, à la façon des bonzes. Les chiffres, difficiles à obtenir tant le tabou du suicide pèse sur la société afghane (et musulmane), varient autour de quatre cent cas par an. Comment expliquer ce phénomène inquiétant ? On pourrait rappeler les talibans et leur tyrannie, l'absence du plus rudimentaire droit des femmes, l'obligation de se courber sous le joug du mariage forcé, la honte des rapports sexuels hors mariage, la pénible vie partagée avec une belle-famille qui nie votre droit à l'existence. Toutes ces raisons s'additionnent, mais la détresse reste un mystère. Loin de la théorie, ce document nous plonge au coeur du service des grand brûlés d'Hérat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Brulée vive"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Brulée vive"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solidarité"Pour Océane", fillette brûlée de 7 ans
» "Droit d'inventaire" sur de Gaulle
» Les cubes "bouillon dégraissé"
» "Normandie impressionniste 2010".
» master 2 "monde du livre" à aix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES MAMANS PICARDES :: COIN DETENTE DES PICARDES :: Les Livres-
Sauter vers: